xavier cadieux

les 500 premiers cadieux

500 pages
8¼˝ × 6˝ (format à l'italienne)
978-2-923942-14-8

16,95 $

distribution : Gallimard
En librairie
Xavier emmène enfin Byanca au village de ses grands-parents pour une fête qui n’existe pas pour vrai mais qu’on fête quand même : la Saint-Toussaint.

Les enfants vous ont préparé un petit spectacle pour expliquer les grandes lignes de la célébration. Vous allez voir, dans le fond, c’est facile.

finaliste prix Bédélys Québec 2017
« Je ne sais même pas par où commencer pour vous dire à quel point cette bd est drôle. À offrir à vos ami(e)s fans d'humour absurde. » — Iris

« ... le profondément absurde 500 premiers Cadieux de Xavier Cadieux à La Mauvaise tête, qui m’a entrainé dans un monde pas-possible et déjanté... » — VOIR

« Des blagues absurdes à toutes les pages (dont une sur Brian Mulroney qui m’a fait vraiment fait rire), un récit plein de cheveux coupés en quatre, des personnages au-delà de La petite vie. » — BDmétrique

« Drôle. TRÈS drôle. » — Jimmy Beaulieu

« Xavier emmène sa tendre moitié Byanca au village de ses grands-parents situé dans un trou (littéralement). Ils doivent y célébrer une drôle de fête : la Saint-Toussaint. Lors de ces célébrations, le père Noël doit rendre visite aux Cadieux. Il n’est pas trop content d’y aller, mais un pacte presque vieux comme le monde l’oblige à s’y rendre chaque année.
La tradition veut aussi que l’un des Cadieux se déguise en Bonhomme Sept Heures pour punir ceux et celles qui n’ont pas été gentils. Cette année, cette tâche revient à Xavier.
Sous ce scénario déjanté se cache une œuvre des plus savoureuses.
L’humour y est accessible. » — Affaires de gars

 
les 500 premiers Cadieux