david turgeon & vincent giard

les pièces détachées

156 pages
6½˝ × 8¾˝
978–2–923942–06–3

distribution : Gallimard
En librairie.

Acheter en ligne.
C’est l’histoire de Laura, jeune cégépienne, qui renoue avec son père, sorti de sa vie depuis des lustres. En apparence, tout les sépare. Mais au fond, ils sont faits pour s’entendre, avec leurs rêves, leurs tracas, leurs secrets.

Ce récit hypnotisant, attentif aux gestes les plus subtils, est campé dans un Montréal incarné, plus vrai que vrai, celui qu’on traverse quand on a raté le dernier métro. Il en résulte une fable faussement légère, presque cruelle.

En librairie.

Intégrale des 4 chapitres prépubliés chez Colosse.

Lauréat Bédélys Indépendant 2011
«...une œuvre nuancée d'une grande puissance, ou les silences et les entre-cases sont criants de vérité. Résolument beau, touchant, captivant, déconcertant.»
— Le Journal de Montréal

«Les auteurs ont su capter à la fois les vagues à l’âme et les petites découvertes des années cégep et l’hiver montréalais: la sloche vous salope presque les bas de pantalons à travers les planches et on imagine facilement le rouge qui vient aux joues... .»
— Le délit

«C'est aussi doux que violent, aussi émouvant qu'agaçant, aussi brut que subtil, mais c'est assurément réussi.»
— Canoé

«David Turgeon et Vincent Giard, deux des esprits B.D. les plus pétillants du Québec en ce moment...»
— Bédéphilement vôtre

«Quand les deux s’allient pour lancer un feuilleton c’est évidemment une réussite.»
— Un fanzine par jour
 

la mauvaise tête

les pièces détachées