françois samson-dunlop &
alexandre fontaine rousseau

poulet grain-grain

162 pages
5¼˝ × 7˝
978–2–923942–05–6

14.95 $


en librairie depuis le 16 septembre 2013

Acheter en ligne.
C’est avec Pinkerton qu’Alexandre Fontaine Rousseau et François Samson-Dunlop nous ont fait découvrir leurs volubiles et réflexifs avatars, quelque part entre Achille Talon et Ruppert & Mulot, en nous instruisant sur les possibles ravages de la musique indie sur les cœurs fragiles. Ils récidivent ici avec une comédie agroalimentaire absurde qui renouvelle à sa manière le genre fécond de la littérature post-néoterroir.

Cette fois, les deux citadins choqués par le traitement infligé aux poules d'élevage industriel effectuent un «retour à la terre» particulièrement alambiqué pour couver savamment, à l'abri des horreurs du monde moderne, une volaille vraiment heureuse. Parviendront-ils à révolutionner le concept du déjeuner?

Livre élevé sans hormones de croissance artificielle.
« Trempé dans l'humour absurde, nourri par des dialogues fichtrement bien écrits, ce récit est porté par une drôlerie épique, des argumentaires fantastiquement douteux et un excellent sens de la composition derrière la naïveté apparente du dessin. Un grand plaisir qu'on conseille au lecteurs de Pinkerton. Et surtout aux autres. » — La Presse

«Condensé de bouffonerie et de dérision, Poulet grain-grain provoque les gloussements de rire à la douzaine.» — L'Actualité

«L'ironie est généralisée; le délire digne d'une poussée de fièvre aviaire.» — Le Droit

«Logorrhée verbale et économie de trait n'ont jamais fait si bon ménage. Un classique instantané.» — Le Journal de Montréal

«À mi-chemin entre La ferme des animaux d'Orwell et la philosophie de Camus.» — La Librairie francophone, France Inter

« Délicieusement bavard, fantastiquement absurde et plein de trouvailles visuelles, ce petit livre est un plaisir de tous les instants. On savoure les joutes verbales et les nombreux clins d’œil inspirés de ces deux auteurs allumés qui maîtrisent fichtrement bien le deuxième degré. » — La Presse, top 2013

«Une BD empreinte d’ironie et d’humour, une critique savoureuse des réflexions de certains bien-pensants et un récit qui fait rire, tout simplement.» — Voir, top 2013

 

la mauvaise tête

poulet grain-grain